Tarek Mahsas : "Tous mes meilleurs souvenirs concernent la ligue des champions"




Formé au Paris FC et passé par la Ligue 1 Mobilis (MC El Eulma, RC Arbaa et ASO Chlef), le gardien de but Tarek Mahsas revient pour notre site sur son passage dans ces clubs pros en Algérie, lui qui se trouve actuellement au Montrouge FC 92. Entretien !

Votre parcours sportif depuis vos débuts


"J'ai été formé au sein du Paris FC, où j'ai fait toutes mes classes en passant par les 14 Fédéraux, U16 et U18 Nationaux. Evoluant avec l'équipe réserve du club en CFA 2 (ndlr : actuelle N3), j'ai intégré le groupe National 1 pour y évoluer durant trois ans. Par la suite, j'ai rejoint l'Algérie en jouant pendant deux ans avec la formation du MC El Eulma puis je suis passé par le RC Arbaa et l'ASO Chlef sur les deux dernières années au pays."

Vos premiers pas au sein du championnat de Ligue 1


"Mon agent avait été contacté par le MC El Eulma qui recherchait un jeune gardien de but prometteur afin de renforcer les rangs de cette formation, j' ai donc signé un contrat professionnel de deux ans au sein de cette équipe. Cela s'est vraiment très bien passé sportivement, en se qualifiant lors de ma première saison pour la ligue des champions."

Les souvenirs concernant cette Ligue des champions

"Sans vous mentir, tous mes meilleurs souvenirs en tant que footballeur concernent la ligue des champions. J'ai voyagé du côté de la Tunisie, l'Egypte, le Ghana, l'Ethiopie, c'était une expérience très enrichissante à titre personnel avec cette équipe, j'ai vraiment bien aimé !"

Satisfactions/ regrets lors de votre passage en Algérie


"En plus de la Ligue des champions, mes deux premières années à El Eulma sont de bons souvenirs pour tout vous dire, tout se passait vraiment bien pour moi là-bas. Nous étions bien classés en championnat, effectuant par la suite un bon parcours en C1. Concernant les regrets, c'est ma signature au sein du RC Arbaa où j'ai joué durant 8 mois sans être payé, pour rejoindre ensuite l'ASO Chlef en y connaissant également des soucis de paiement."


Un point de vue sur le football local

"Je dirais que nous n'avons pas la même culture, je suis formé en France et mes collègues au pays pour leur part. Tactiquement, on travaille davantage sur cet aspect dans l'hexagone mais techniquement et physiquement, c'est un cran au-dessus en Algérie."

Votre actualité footballistique

"J'évolue au sein du FC Montrouge, avec qui je suis responsable des gardiens toutes catégories confondues. Je suis en train de passer actuellement mes diplômes afin de devenir entraineur des gardiens de but dans un proche avenir."


Votre avis concernant Nadir Mahyous, évoluant à Montrouge et convoqué en EN U17 Algérienne

"C'est un gardien de but prometteur, s'il continue à bosser il pourra aller loin plus tard afin d'effectuer une grande carrière inch'Allah."


Un dernier mot pour les lecteurs

"Je passe un grand Salam à toute ma famille en France et en Algérie, sans oublier de saluer également tous les algériens !"

Propos recueillis par Farid A.