Islam Slimani : les raisons d'y croire.

Mis à jour : janv. 22



Dimanche en clôture de la 20e journée du championnat de France de Ligue 1, il s'en est fallu de peu pour qu'Islam Slimani n'ouvre son compteur but et ne devienne le héros lyonnais.


Retour sur le rectangle vert


Le destin en a voulu autrement et ce sont les Algériens de Metz à qui on a tressé des lauriers. Il faut dire que Boulaya et Oukidja ont été excellents. Ce dernier, impérial dans les buts, a dégoûté l'attaque lyonnaise, à tel point que le coach Garcia a été contraint de jeter dans la bataille toutes ses forces offensives. C'est ainsi qu'à la 77e minute, il a décidé de dépoussiérer l'option Slimani.


Après tant de temps passé à l'arrêt, le voir sortir du banc afin d'apporter son poids à l'attaque lyonnaise, fut accueilli avec satisfaction par les Algériens du monde entier. Son occasion ratée sur un excellent service de Depay, un peu moins. Mais malgré ce départ difficile, les raisons de croire en la réussite de notre Slimani national existent.


Force mentale et faim de lion


Pour une question mentale d'abord, Slimani saura puiser en lui ce qui a toujours fait la force de l'ancien joueur du CR Belouzidad : l'esprit de revanche. Il n'y a pas plus fort qu'un Slimani en qui personne ne croit et comme le dirait Zidane pour Benzema, II est ce genre de joueur qui aime "fermer quelques bouches".


"Slimagoal" aurait facilement pu choisir les pétrodollars des pays du golfe, mais c'est mal connaître l'ambition qui anime le bonhomme et en choisissant de privilégier le challenge sportif, il souhaite démontrer à tous qu'il a encore des qualités et le niveau pour s'imposer dans un championnat majeur.


Lors de son passage sur le vieux rocher monégasque, l'homme qui a propulsé l'Algérie en 1/8ème de finale de la Coupe du monde 2014 a impressionné. Mais alors qu'il empile les buts, il est étonnamment décrié. Slimani piqué au vif, va démontrer que sa palette de buteur racé et son coup de casque ne sont pas ses seuls atouts. Il bluffe tout son monde, il distille des passes magiques, participe à la construction des offensives et laisse même entrevoir des qualités de 9 et demi voir de numéro 10. Rares sont les joueurs ainsi capables de faire évoluer leur jeu et d'avoir une telle capacité d'adaptation.


Par ailleurs, Slimani est plutôt du genre à saisir sa chance et il en aura l'occasion car la saison sera longue et les ambitions lyonnaises vont lui permettre de bénéficier d'un temps de jeu convenable. Il ne lui en faut pas beaucoup plus.