Les jeunes U17 lancent idéalement leur tournoi de l'UNAF

Mis à jour : janv. 22



Pour le compte de la première journée du tournoi de l'UNAF, qualificatif à la CAN 2021 qui se déroulera au Maroc en mars prochain, la sélection Algérienne U17 s'est imposée devant son homologue Libyenne (3-2). Un lancement idéal dans cette compétition pour les jeunes DZ du coach Mohamed Lacet, avant de jouer leur qualification dimanche devant la Tunisie.


Une équipe à forte composante binationale


Pour cette rencontre jouée au stade du 5 Juillet 1962 d'Alger, le sélectionneur national avait choisi de se baser principalement sur l'apport des joueurs binationaux venus de France, qui étaient au nombre de sept dans le onze entrant. Une surprise pour les suiveurs de cette équipe qui se prépare depuis plus d'un an avec un groupe qui était un véritable socle dur jusqu'au dernier stage, lors duquel Lacet a du effectuer une volte-face en annonçant qu'il se baserait beaucoup plus sur les derniers venus pour lancer cette compétition. Etonnant donc de voir certains joueurs comme l'habituel capitaine du Paradou Laalam ou des éléments comme Henfoug, Garat et Bellas mis hors du groupe, en étant même pas dans les 18.


Deux bourdes qui auraient pu couter cher


Concernant cette rencontre contre la Libye, ce succès peut paraitre logique au vu de la prestation d'ensemble fournie par la sélection algérienne, celle-ci n'est toutefois pas passée loin d'une grosse déconvenue. Ayant démarré avec envie cette première demi-heure avec les occasions de Zuliani (12') et Omar (19'), la Libye profitera de la première offrande du gardien Boualem (30') pour ouvrir le score. Bien heureusement, sur un corner tiré par Zuliani, Ouchouache viendra niveler la marque avant la pause (38') alors que l'Algérie reprendra le contrôle au tableau d'affichage à la 50ème minute grâce à une attaque lancée vers Zuliani, ce dernier débordera pour glisser le ballon à Omar qui inscrira le second but.


Mais le "show" Boualem reprendra de plus belle, sur un ballon simple donné par Nottebaere, le gardien de l'USMA laissera le cuir passer en-dessous de son pied pour finir au fond des filets (60') ! Il fallait reprendre le "vert de chauffe" pour l'emporter et les jeunes DZ, après différentes tentatives dont un penalty manqué par Lagha (67'), arracheront finalement les trois points du succès grâce à Nottebaere (86'). Cette réalisation soulagera tout une équipe qui aura mérité son succès, acquis aussi grâce à une dernière parade du malheureux Boualem qui ira chiper un ballon décisif dans les pieds de l'attaquant adverse, de quoi le soulager un minimum vu sa responsabilité clairement engagée sur les deux buts libyens.


Un contenu qui donne des espoirs


Sous les yeux du sélectionneur de l'EN Locale Madjid Bougherra et du président de la FAF Kheireddine Zetchi, les jeunes U17 ont fourni une prestation intéressante pour une équipe qui n'aura jamais joué ensemble. Alignés dans un 4-2-3-1, les algériens auront pris dès le début de la rencontre le contrôle du ballon en tentant de jouer dans les pieds afin d'absorber l'adversaire. Pour des joueurs qui ne se connaissent pas, il était certain que les automatismes n'allaient pas être fluides avec la seule charnière Nottebaere - Ouchouache qui a l'habitude d'évoluer ensemble au sein des U17 Nationaux d'Amiens SC.


Avant le match décisif contre la Tunisie qui se déroulera ce dimanche au sein de ce même stade du 5 Juillet, le staff aura le temps de corriger certaines choses sur le plan du jeu, comme mettre en place un système tactique qui permettrait d'avoir moins d'embouteillage dans le cœur du jeu, avec une propension à conserver le ballon qui ralentissait certaines offensives. Une meilleure utilisation des espaces et un réalisme plus conséquent aux abords de la surface permettront de mettre à l'abri des algériens qui auraient pu connaitre une grosse désillusion. Toutefois, on notera une qualité d'ensemble qui offre de vrais espoirs pour la suite, avec de jeunes éléments évoluant en majorité dans le haut niveau en France accompagnés des meilleurs talents locaux, ce qui peut donner une belle alchimie à l'avenir.


Du bon et du mitigé concernant le bilan individuel


Pour le bilan général de cette EN U17 à la suite de cette rencontre, on constate que certains ont montré de belles qualités comparativement à d'autres présents sur la pelouse du 5 Juillet 1962 lors de ce match inaugural du tournoi UNAF. Dans les grosses satisfactions, on notera que Zuliani a sorti une belle prestation après une première période plus timide (deux passes décisives et impliqué sur le corner du troisième but), Omar a montré des qualités de percussion qui seront intéressantes à revoir dimanche (en plus de son but), Zaimeche a une vivacité qui peut faire mal à un bloc solide dans son couloir, Mallek est le capitaine-courage en étant le véritable stabilisateur en sentinelle grâce à son impact physique et sa capacité de relance propre, la charnière centrale Ouchouache - Nottebaer (un but chacun) a l'avantage de se connaître et apporter de la stabilité dans l'axe alors que l'on partait sur un changement total dans ce secteur par rapport à la préparation de cette sélection depuis plusieurs mois.


Pour les joueurs qui devront monter en puissance afin de montrer leur qualité individuelle, on accablera pas davantage le gardien de but Boualem dans ce sens. Le latéral droit Kraouche a connu des difficultés à bien se situer dans son couloir lors de ses initiatives, son penchant à gauche Moussaoui a pour sa part de réelles qualités techniques et d'explosivité lors de ses montées mais devra travailler sur le strict plan défensif. Tout comme Battouche qui a une technique propre en fournissant également un abattage de qualité mais devra chercher la simplicité dans ses transmissions pour se mettre davantage en valeur. Pour l'avant-centre Lagha, il n'a malheureusement pas été décisif sur son penalty, tout en étant moins à l'aise dans un poste de fixation qui ne lui aura pas réussi lors de cette rencontre, notamment sur le plan remise- transmission, le remplaçant Hadji aura été intéressant lors de son entrée.


1ère journée tournoi UNAF : Algérie - Lybie : 3-2 (1-1)


Buts pour l'Algérie : Ouchouache (38e), Omar (50e) et Nottebaere (86e).


Algérie : Boualem - Kraouche, Ouchouache, Nottebaer, Moussaoui - Mallek (cap.), Tabbouche (Benahmed, 77e), Zuliani, Omar, Zaimeche (Hadji, 65e) - Lagha (Djelalda, 84e). Sélectionneur national : Mohamed Lacet.


Résumé vidéo de la rencontre Algérie - Lybie U17 :



Par Farid A.