ES Sétif, un solide leader qui peut compter sur son soldat Amir Karaoui

Mis à jour : janv. 22




Si le MC Alger et le CR Belouizdad sont les grosses équipes désignées par les spécialistes de la Ligue 1 en ce début de saison, l'ES Sétif fait grosse impression avec un mix gagnant entre des joueurs matures et des jeunes loups qui montrent les crocs. Décryptage de ce parcours avec l'international "A" Amir Karaoui, garant de l'identité du club en tant qu'enfant de la région, interrogé à la suite du probant succès du leader de la Ligue 1 au CABBA (1-5) et à la veille du choc prévu ce samedi devant le MC Alger.

Un effectif peu modifié cet été


S'il est rare de trouver en Algérie de la stabilité concernant nos clubs de football, il est donc opportun de souligner le fait que l'ES Sétif a été peu chamboulée cet été, ce qui est l'une des premières causes de ce parcours de classe comme l'explique notre hôte :"l'une des raisons de notre bon début de saison est assurément la stabilité de l'effectif et du staff technique. La saison passée, nous étions sur une très bonne lancée avec une grosse série de matchs sans défaite et nous n'avons quasiment rien changé, si ce n'est de réaliser une bonne préparation, c'était donc prévisible. On a un groupe qui marche bien entre joueurs chevronnés et d'autres réellement ambitieux avec des jeunes tous à l'écoute, de vrais bosseurs ayant l'envie de toujours voir cette équipe progresser. Le staff réalise également un travail extraordinaire sur ce plan !"


Une jeunesse de classe représentée par Amoura

Si les jeunes sétifiens ont toujours été mis en avant par le club à l'image d'Ishak Talal Boussouf parti cet été en Belgique mais aussi Deghmoum, Kendouci, Dali, Bekrar voire Fellahi, le jeune Mohamed El Amine Amoura réalise pour sa part un début de saison canon. Le joueur de 20 ans a inscrit 5 buts lors de ses 5 matchs joués en Ligue 1, trônant en tête des buteurs avec le joueur de l'ASO Chlef Beldjilali (avec aucun penalty pour le sétifien et juste 146 minutes jouées). Vu de l'intérieur, Amir Karaoui nous dira à son sujet : "Amoura a toutes les qualités du joueur offensif avec la technique, l'explosivité, la rapidité ajoutée à de la grinta en arrachant aussi les ballons de la tête. Il a tout pour réussir donc nous tâchons de l'accompagner, c'est un joker de luxe cette saison qui a montré ses qualités lors du dernier exercice dès son premier match pro, en inscrivant un but contre le CA Bordj Bou Arréridj. Nous avons un staff qui le gère parfaitement, là où n'importe quel autre l'aurait mis titulaire comme il plante à chaque rentrée, le coach sait parfaitement comment tirer le meilleur de lui et c'est tant mieux pour tout le monde à l'ESS."


Un groupe d'expérience, à l'image de l'international "A" Karaoui


Ce dernier est l'un des cadres de l'ES Sétif, ayant joué un grand nombre d'années dans sa région d'origine. Il représente comme d'autres l'âme de cette équipe pour encadrer les moins jeunes, à l'image du capitaine et enfant de la ville Akram Djahnit, le gardien de but Sofiane Khedairia, Nemdil ou Bekakchi (passé par l'AS Nancy-Lorraine). Interrogé par nos soins afin de connaitre les ambitions collectives et celles plus personnelles de celui qui a connu le plaisir et l'honneur de défendre les couleurs de la sélection A, Amir Karaoui nous dira à ce sujet : "sur le plan personnel je regarde toujours du côté de l'équipe nationale, même si pour beaucoup c'est tard, il y a toujours des joueurs appelés pour palier à des défections, ce qui me pousse à toujours travailler davantage. Et même si cela ne viendra pas, se mettre ce cap comme objectif permet de maintenir un certain niveau d'exigence envers soi-même. Concernant mon club de Sétif, c'est une formation qui joue les titres chaque saison. Lors du dernier exercice, je pense que l'on aurait pu aller chercher la coupe d'Algérie et peut-être même gagner le championnat, sans l'arrêt dû au covid-19. On veut donc rectifier cela en allant chercher un titre avec ce groupe et ce staff, on sent que l'on peut faire quelque chose comme l'on vit tellement bien, ce serait dommage de se quitter sans rien obtenir au final !"



Un investissement important au sein du groupe de l'ESS


Concernant son rôle de taulier de cette équipe, comme nous l'avons affublé au sein de cette formation sétifienne pour conclure l'interview, le solide milieu de terrain passé par l'UL Rombas, l'USB Longwy, le MC El Eulma et le MC Alger nous indiquera :"je sais parfaitement le rôle que j'ai à jouer dans cette équipe, surtout avec les jeunes qui arrivent, comme le staff l'a compris, en leur donnant toute la confiance possible afin de réaliser de bonnes performances. J'ai envie de rendre cette confiance placée en moi au sein du staff et de la direction ainsi que des nombreux supporters. J'aime ce club depuis tout petit et aujourd'hui j'en fais partie, c'est une véritable chance donc je m'investis à 200% !"

Propos recueillis par Farid A.