Mathis Cherchour, un talent sur le terrain et une popularité sur TikTok


L'attaquant de 21 ans Mathis Cherchour réalise une belle première partie de saison avec son club de Saint-Pryvé Saint-Hilaire FC (5 matchs, deux buts inscrits), étant actuellement en tête du groupe A de National 2. Foot Algéria vous fait donc découvrir ce jeune joueur.


Mathis, quel est votre parcours sportif depuis vos débuts ?


J'ai commencé le football à 8 ans dans ma ville natale à Phitiviers, dans le Loiret. A mes 13 ans je suis parti évoluer en régional du côté de Malesherbes, situé aussi dans ma région, jusqu'en catégorie U19. Par la suite j'ai rejoint la formation d'Olivet en National 3 puis Saint-Jean le Blanc jouant dans la même division, ceci avant de m'engager avec mon club actuel de Saint-Pryvé Saint-Hilaire. Au sein de cette équipe, j'ai commencé par évoluer avec la réserve pour ensuite faire mes preuves et rejoindre le groupe National 2 l'année dernière.


Quel est votre poste sur le terrain et vos qualités individuelles ?


Je suis attaquant central, tout en pouvant évoluer en 10 mais je suis plus à l'aise en pointe. Je propose beaucoup de mouvement sur le terrain, étant assez technique en aimant bien toucher le ballon. Je tourne actuellement autour d'un 9, comme l'on joue à deux attaquants.


Vous réalisez à titre personnel et aussi collectif un bon début de saison, comment l'analysez-vous ?


Je suis très satisfait de la saison avant tout à titre collectif, nous sommes premiers avec quatre points d'avance et un match en retard sur nos premiers concurrents du groupe. Je pense que personne ne s'attendait à ce que Saint-Pryvé Saint-Hilaire soit à ce niveau-là aujourd'hui, c'est dommage que les compétitions soient arrêtées actuellement. Personnellement, je suis à deux buts et trois passes décisives, statistiquement parlant et au vu de mon temps de jeu ce début de saison c'est bon. Mais étant exigeant, je suis certain que je peux mieux faire encore en inscrivant plus de buts et en étant davantage décisif. C'est sûr que l'on peut toujours mieux faire mais, pour le club, c'est un début de saison de qualité.


Actuellement leader, la montée en National 1 est-elle utopique ?


Cette place de premier du groupe est vraiment super cool pour le club, les supporters et les joueurs. On a vraiment un très bon effectif avec des éléments de qualité, je souhaite franchement que le championnat pourra reprendre afin de continuer sur cette bonne lancée, sachant que l'on reste encore invaincus. J'espère que l'on pourra donc continuer sur cette série et, pourquoi pas, accéder à l'étage supérieur en National 1. En tout cas c'est ce que l'on souhaite et on fera tout pour cela, si bien évidemment les championnats reprennent !


"J'ai un modèle, il s'agit évidemment de Riyad Mahrez"




Quelle est votre analyse de la victoire à la CAN 2019 de l'EN ?


J'ai suivi cette compétition de très près avec ma famille qui réside à Vierzon, on se réunissait tous ensemble afin de suivre les matchs de la sélection nationale. C'était franchement une période incroyable, c'est vraiment magnifique ce qu'ils ont réalisé à cette CAN. Ils ont super bien joué, les matchs étaient agréables à voir. Le match qui m'a le plus marqué sur le plan personnel est celui des demi-finales, avec le coup-franc inscrit à la dernière minute par Riyad Mahrez. C'était incroyable, toute ma famille était folle au moment du but !


Quel était votre sentiment après la finale ?


Avec mes amis nous sommes partis défiler sur Orléans, cela reste vraiment des bons souvenirs avec cette consécration et de supers moments vécus ensemble !


Avez-vous un modèle au sein de la sélection nationale Algérienne ?


Effectivement j'ai un modèle, il s'agit bien évidemment de Riyad Mahrez, déjà pour son parcours atypique car il n'a pas eu un cheminement habituel via un centre de formation. Il s'est révélé sur le tard en Angleterre, je prend donc exemple sur lui car j'ai 21 ans et je ne suis toujours pas footballeur professionnel. C'est grâce à des joueurs comme lui que l'on se dit que tout est possible si on travaille bien évidemment, après il avait bien sûr un énorme talent et c'est un très bon joueur, très technique. Malgré son gabarit, il a réussi à faire des différences sur le terrain donc c'est certain que, pour ma part, Mahrez reste un exemple.


Vous êtes populaire sur Tiktok, comment est venue cette idée ?


J'ai commencé à faire des vidéos sur Tiktok durant le premier confinement, cela a plutôt bien marché avec une première vidéo qui a fait 500 000 vues en 24 heures, ce qui est énorme ! Franchement, je ne m'y attendais pas du tout car de base je faisais cela pour m'amuser vu que l'on était tous confinés avec des entrainements interrompus, donc il n'y avait rien à faire à la maison. Du coup, je me suis lancé sur les réseaux sociaux et cela a bien fonctionné donc maintenant je continue. Mais de base, cette popularité n'était vraiment pas prévue car je faisais cela pour m'amuser et, au final, je suis suivi par plus de 800 000 personnes sur Tiktok, c'est vraiment fou ! Mais j'aime bien ce que je fais, je peux ainsi mélanger le football et les réseaux sociaux, donc je dirais que c'est une bonne chose au final.


Propos recueillis par Farid A.