ES Sétif, un solide leader teinté d'expérience et de jeunesse



Avant de lancer sa campagne africaine du côté du Ghana, afin d'y affronter l'Asante Kotoko, l'ES Sétif s'est rassuré en atomisant le MC Oran (4-1). Focus sur un leader qui allie un vrai mélange détonant entre expérience et jeunesse de qualité, comme le prouvent les classements respectifs de leur équipe fanion ainsi que de leurs Espoirs cette saison.


Un ESS dominateur sur tous les plans en ce début de saison


Trois points d'avance au classement sur la surprise OM Médéa, détenant la meilleure attaque avec 20 buts inscrits en plus d'avoir la meilleure défense avec juste 5 réalisations concédées depuis le début du championnat de Ligue 1 Mobilis, nous pouvons lire les statistiques dans tous les sens, les hommes de l'entraineur tunisien Nabil Kouki dominent concrètement ce début d'exercice. Et si ces derniers peuvent constater que l'absence du public ne leur permet pas d'être souverains à domicile (6e au classement spécifique), en ayant notamment chuté devant le MC Alger (0-1) et en étant tenu en échec devant le RC Relizane (1-1), les sétifiens profitent de ce "critère" pour poser leurs bases à l'extérieur.


Invaincus loin de leur stade du 8 mai 1945, avec 5 succès remportés et juste un match nul ramené de chez le solide CR Belouizdad (1-1), ils ont de ce fait inscrit davantage de buts lors de leurs déplacements cette saison, en ayant de plus réalisé 4 clean-sheets lors de ces six rencontres ! Si on constate que 55% de leurs buts ont été inscrits par un trio offensif (Ghacha - Amoura - Laouafi) on peut dire que chacun gère comme il le faut son secteur dans l'effectif, afin d'asseoir cette réelle domination sur la Ligue 1 après 12 matchs.


Une équipe profitant de joueurs d'expérience qui donnent le ton


Si le maintien d'une grosse partie de son effectif l'été dernier, avec une stabilité rare à ce niveau en Algérie, explique cette bonne marche, il faut aussi souligner le parfait mélange entre des jeunes qui sont avides de montrer le bout de leur nez chez les "grands" et les joueurs qui ont "de la bouteille". Dans le onze aligné chaque semaine, on constate que certains tiennent un vrai rôle dans chaque compartiment comme le prouvent le gardien de but Khedairia (31 ans), les défenseurs Debari (28 ans), Bekakchi (29 ans), Nemdil (31 ans) et Ferhani (28 ans), les milieux Karaoui (33 ans), Merbah (26 ans) et l'actuel convalescent Djahnit (29 ans) ainsi que les attaquants Toure (25 ans) et le virevoltant Ghacha (25 ans).


Amoura la grosse révélation, des espoirs qui poussent fort derrière


Si les cadres réalisent un gros travail sur le terrain afin de consolider leur première place, il faut aussi souligner l'apport de jeunes joueurs qui montrent à chaque rencontre un gros potentiel, notamment sur le plan offensif. En mettant évidemment en exergue au milieu de terrain l'apport de Kendouci (21 ans, 10 matchs et deux buts inscrits) ou l'attaquant de 24 ans Laouafi (3 buts en 9 matchs), la révélation de ce début de saison est incontestablement le tonique Amoura. Ce dernier a inscrit 5 buts, étant de ce fait l'un des meilleurs artilleurs de la L1 Mobilis, mais on notera surtout que le joueur de 20 ans a réalisé cette prouesse en disputant seulement 337 minutes de jeu, soit un ratio de 1,34 but par match.


Ce n'est pas tout car le coach Kouki donne aussi sa chance aux jeunes loups affamés qui poussent de plus en plus la concurrence, apportant leur punch offensif sur le terrain comme le font Dali (21 ans), Deghmoum (22 ans), Fellahi (18 ans), Bekrar (20 ans et buteur contre le MC Oran), Darfalou (19 ans) ou encore Salem (17 ans). En sachant que ces derniers peuvent alterner entre l'équipe fanion et la réserve, qui est seconde derrière la JS Saoura, comme quoi cet ESS prouve que la formation n'est pas un vain mot au sein de son entité !


STATISTIQUES FOOT ALGERIA CONCERNANT L'ES SETIF 2020-2021



Par Farid A. et Said Z.