Finale coupe de la CAF : La JSK doit aller au bout de son rêve au Bénin




La JS Kabylie dispute ce samedi au Bénin la finale de la coupe de la CAF, en affrontant les marocains du Raja Casablanca dans un match derby de la plus haute importance. Toute l'Algérie sera derrière les hommes de Lavagne pour décrocher une nouvelle étoile !

Voici des statistiques concernant ce match-derby, stipulées par la CAF :


● Ce sera la toute première rencontre disputée entre le Raja Casablanca et la JS Kabylie en Coupe de la Confédération de la CAF. L’équipe algérienne ne s’est jamais imposée en quatre confrontations face à un adversaire marocain dans la compétition (2 nuls, 2 défaites), ne trouvant jamais par ailleurs le chemin des filets.

● Le Raja Casablanca va disputer sa 2ème finale de Coupe de la Confédération de la CAF après 2018 (vainqueur contre l’AS Vita Club), devenant ainsi la 6ème équipe à atteindre ce stade de la compétition à plusieurs reprises depuis sa création en 2004 après le CS Sfaxien (4), l’Étoile du Sahel (3), le TP Mazembe (3), FAR Rabat (2) et la RS Berkane (2).

● La JS Kabylie est la 3ème équipe algérienne à disputer la finale de la Coupe de la CAF depuis sa création en 2004, après l’ES Setif en 2009 (finaliste contre le Stade Malien) et le MO Bejaia en 2016 (finaliste contre le TP Mazembe). L’Algérie pourrait devenir le pays comptant le plus de finales dans la compétition (3) sans jamais la remporter.


● Le Raja Casablanca (7 victoires, 3 nuls) et la JS Kabylie (6 succès, 4 nuls) sont les 2 seules équipes invaincues en Coupe de la Confédération de la CAF cette saison.

● Le Raja Casablanca n’a concédé qu’un but en Coupe de la CAF 2020/21 (en quart de finale contre Orlando Pirates); aucune équipe n’a jamais encaissé moins de 3 buts sur une saison entière dans la compétition. L’équipe marocaine a cependant échoué à marquer lors de ses 2 derniers matches de Coupe de la CAF mais n’a jamais fait la passe de 3.

● La JS Kabylie n’a procédé qu’à 8 changements au total dans son 11 de départ en Coupe de la Confédération de la CAF 2020/21, minimum 5 de moins que toute autre équipe, tandis que seul le Pyramids FC (36) en a fait plus que l’autre finaliste, le Raja Casablanca (33).


● Seuls Lambert Gueme Araina (46) et Sibiri Sanou (37) du Coton Sport ont été impliqués sur plus de tirs en Coupe de la CAF cette saison que le joueur du Raja Soufiane Rahimi (35 – 23 tirs, 12 dernières passes avant un tir). L’attaquant a été impliqué sur 7 buts dans cette compétition (4 buts, 3 passes décisives), plus que tout autre joueur de son équipe.

● Le portier de la JS Kabylie Oussama Benbot affiche un pourcentage d’arrêts de 64.7% en Coupe de la CAF cette saison, le 2e plus faible pourcentage pour un gardien ayant joué plus de 3 matches dans la compétition derrière Sherif Ekramy du Pyramids FC (58.8%).


Article réalisé par Farid A.